Connexion

Nous avons 385 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE À JIJEL. Les possibilités de partenariat avec la Corée du Sud

d les possibilites de partenariat avec la coree du sud a0050Le développement économique dans différents domaines à Jijel en partenariat avec la Corée du Sud a été au menu d’une rencontre entre l’ambassadeur coréen, Kim Chang Mo, qui a été reçu par le wali Abdelkader Kelkel, lors de son déplacement dans cette wilaya, mardi dernier. Selon un communiqué des services de la wilaya, les discussions lors de cette audience ont porté sur les projets réalisés par les entreprises coréennes à Jijel, ainsi que l’étude des possibilités de signature d’un accord de jumelage entre Jijel et l’une des villes coréennes. L’éventuelle signature de cet accord porte sur le tourisme, le commerce et l’agriculture pour “la création d’une dynamique économique locale et l’échange d’expériences entre les chambres du commerce, de l’agriculture et de la pêche”, selon les termes du même communiqué.

 

Les opportunités de formation et d’enseignement présentées à travers l’Agence coréenne de coopération internationale, connue sous son nom anglais Korea International Cooperation Agency-Koica, ont également été au menu de cette rencontre. Lors de la même audience, l’échange entre les deux parties a évoqué les possibilités d’investissement et le partenariat économique entre les entreprises coréennes présentes à Jijel et celles algériennes, selon toujours ce communiqué. 

Il convient de rappeler que des entreprises sud-coréennes sont impliquées dans la réalisation de nombreux projets structurants d’envergure à Jijel. Il s’agit notamment de la centrale électrique de 1 400 mégawatts de la zone industrielle de Bellara, confiée au consortium sud-coréen Hyundai Engineering et construction Daewoo International. Toutefois, si les travaux de cette installation industrielle électrique ont atteint leur dernière phase des essais pour sa mise en service définitif, ce n’est pas le cas pour l’autre projet du terminal à conteneur du port de Djen Djen, également confié à une entreprise sud-coréenne.

Ce projet est en souffrance depuis plus de quatre ans à cause d’un litige entre le groupe sud-coréen Daewoo en charge de sa réalisation et la partie algérienne, bloquant du coup son achèvement et sa livraison dans les délais impartis. Non seulement ce blocage pénalise les deux parties qui sont en litige sur la lecture d’un contrat différemment interprété, mais il porte un sérieux coup au développement du trafic portuaire dans ce bassin, et au-delà, de l’activité économique dans cette wilaya. Même si rien n’a été dit à ce sujet, du moins dans le communiqué des services de la wilaya, ce litige mérite d’être soulevé et débattu pour être réglé afin de lui trouver une solution dans l’intérêt des deux parties et du développement économique à Jijel. Tant attendu pour être amorcé sur des bases solides, ce développement est encore loin d’être acquis, non seulement à cause du blocage de ce terminal à conteneur et ses incidences sur les activités du port de Djen Djen, mais aussi en raison de plusieurs facteurs, dont le principal reste le retard dans la livraison de la pénétrante à l’autoroute Est-Ouest.


Amor Z. liberté

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.